Publication du bilan 2018 de la qualité de l’air extérieur en France

Actualités

26 novembre 2019

Chaque année, le service statistiques du ministère en charge de l’environnement publie un bilan de la qualité de l’air extérieur concernant l’année précédente. Ce bilan, établi en liaison avec la direction générale de l’énergie et du climat du ministère, s’appuie sur les données issues du dispositif national de surveillance mis en oeuvre au niveau régional par les Associations agréées de surveillance de la qualité de l’air et centralisées dans la base de données nationale Géod’Air, gérée par le Laboratoire central de surveillance de la qualité de l’air.

Le bilan de la qualité de l’air extérieur en France en 2018 confirme que la qualité de l’air s’améliore en lien avec la réduction des émissions de polluants, qui fait suite à la mise en oeuvre depuis plusieurs années de stratégies et plans d’action dans différents secteurs d’activité. Toutefois, des dépassements des normes réglementaires de qualité de l’air pour la protection de la santé humaine à long terme persistent, même s’ils sont moins nombreux que par le passé et touchent moins de zones. Ils concernent plus particulièrement l’ozone, les particules de diamètre inférieur à 10 μm et le dioxyde d’azote, principalement à proximité du trafic routier.

Bilan de la qualité de l’air extérieur en France en 2018
Afficher la version texte de la vidéo

En 2018, la France a émis près de deux fois moins de particules qu’en 2000. Cette amélioration globale de la qualité de l’air est une bonne nouvelle mais la situation n’est pas encore pleinement satisfaisante. Faisons le point en vidéo !

Source : © SDES / réalisation Datagora

Pour aller plus loin, voir aussi les rubriques :
Rejet de polluants
Pollution de l’air extérieur