Publication du focus "Ressources naturelles"

Actualités

6 mai 2020

La France mobilise chaque année 800 millions de tonnes de matières dont près de 45 % sont importées

Point sur l’utilisation des ressources naturelles en France

L’épuisement des réserves des ressources naturelles disponibles sur Terre, qu’elles soient renouvelables ou non, constitue un des défis majeurs que notre civilisation a à relever, au même titre que le changement climatique, l’érosion de la biodiversité ou la dégradation des écosystèmes et son impact sur la santé.

L’élévation du niveau de vie de la population mondiale et l’harmonisation des standards de vie sur ceux de l’Occident induisent une demande mondiale de ressources naturelles sans cesse croissante, que ce soit en termes de ressources énergétiques fossiles (pétrole, gaz, charbon), de minerais, de ressources halieutiques ou d’eau douce. L’empreinte de l’humanité sur l’environnement n’a jamais été aussi élevée. La France ne fait pas exception.

Pour faire fonctionner son économie et satisfaire les fonctions de vie de sa population (se loger, se déplacer, se nourrir, s’équiper, se soigner, se divertir…), la France mobilise chaque année près de 800 millions de tonnes de matières premières. Près de 40 % de ces ressources doivent être importées.

Dans le cadre du rapport sur l’état de l’environnement en France, le CGDD publie un focus « Ressources naturelles » dont l’ambition est d’analyser les pressions exercées sur les matières utilisées pour faire fonctionner l’économie française et permettre à ses citoyens de subvenir à leurs besoins.

  • Dans un premier temps, un regard à l’échelle planétaire est posé. Il montre que les ressources naturelles sont surexploitées et peuvent conduire à des tensions d’approvisionnement à court et moyen termes, en particulier pour certaines ressources stratégiques nécessaires à la transition énergétique.
  • Le rapport analyse ensuite la situation de la France dans ce contexte. Il met ainsi en évidence que malgré les progrès technologiques qui permettent de produire davantage avec moins de matières premières, malgré le développement du recyclage des déchets, les besoins en matières premières peinent à diminuer. Qui plus est, il s’avère que la France est tributaire des importations pour de multiples ressources : pétrole, gaz, minerais métalliques, terres rares…
  • Pour illustrer cette analyse, le rapport aborde la consommation de ressources de la société française en se focalisant sur les principales fonctions de vie des ménages : se nourrir, se loger, se déplacer, se divertir, s’équiper, se soigner. Pour chacune sont mises en avant les ressources mobilisées, qu’elles soient importées ou non, les tendances et les fragilités.

Découvrez le rapport

À lire également en complément

Cette publication s’inscrit dans le cadre du Rapport sur l’état de l’environnement en France.

  • L’édition 2019 du rapport sur l’état de l’environnement, publiée par le CGDD, en octobre 2019 dresse un panorama de l’état de l’environnement en France et de ses impacts sur l’environnement mondial via le prisme du concept des limites planétaires. ;
  • Un focus « Santé et Environnement » a également été publié en juin 2019. Il met en exergue les relations entre la santé et l’environnement en se focalisant sur quelques axes (impacts du changement climatique, pollution de l’air et nuisances sonores, substances chimiques, rayonnements).