• Cartes
    Cartes
  • Prélèvements d’eau douce pour le refroidissement des centrales électriques par département, en 2015

     

     

    Télécharger le fichier de données (Document Excel 91.3 ko) Afficher la version texte

    Prélèvements d’eau douce pour le refroidissement des centrales électriques par département, en 2015

    Note : 4 centrales dotées de réacteurs équipés de circuits de refroidissement ouverts concentrent plus de 80% des prélèvements : Tricastin (Drôme), Saint-Alban (Isère), Bugey (Ain) et Fessenheim (Haut-Rhin). On trouve de tels circuits dans d’autres centrales, mais celles-ci sont situées en bord de mer et prélèvent de l’eau de mer ou saumâtre (estuaire). Les réacteurs des autres centrales ont des circuits de refroidissement fermés.

    Source : Agence française de la biodiversité, Banque nationale des prélèvements quantitatifs en eau (BNPE)

    Traitements : SDES, 2018

     

Mis à jour le 31 juillet 2019 2019