• Liens utiles
    Liens utiles
  • Réseau ongulés sauvages ONCFS-FNC-FDC

     

    Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS)

     

    Ce réseau tout d’abord appelé « cervidés-sanglier » a été constitué en 1985. Le réseau a changé de dénomination et de logo en 2005 afin que la problématique ongulés de montagne soit intégrée.

    Ce réseau tout d’abord appelé « cervidés-sanglier » a été constitué en 1985. Le réseau a changé de dénomination et de logo en 2005 afin que la problématique ongulés de montagne soit intégrée. En effet toutes les espèces d’ongulés sauvages de plaine et de montagne présentes en France sont concernées, à savoir le cerf, le chevreuil, le sanglier, le daim, le cerf sika, le chamois, l’isard, le mouflon et le bouquetin.

    Depuis 2003 les informations sont récoltées dans chaque département par deux interlocuteurs techniques, un de la Fédération départementale des chasseurs et un du service départemental de l’ONCFS (soit environ 180 personnes). Elles sont ensuite saisies, traitées et cartographiées par l’administrateur et le responsable scientifique. Le réseau est devenu un véritable outil de travail, et de nombreuses enquêtes nationales ont été mises en place grâce à lui. Chaque année les enquêtes tableaux de chasse départementaux de tous les ongulés et tableaux de chasse communaux du sanglier sont réalisées. D’autres enquêtes ont une périodicité plus grande comme les tableaux de chasse communaux chevreuil, les inventaires de répartition en France du cerf ou des ongulés de montagne, la répartition communale des espèces marginales (cerf sika, daim), les modalités de gestion des ongulés par la chasse, les couloirs de libre circulation entre les massifs forestiers. Certaines enquêtes peuvent être ponctuelles pour répondre à des problématiques d’actualité (mortalité extra-cynégétique, dégâts forestiers, etc).

     

    Mots clés

Mis à jour le 13 novembre 2019 2019