• Publication
    Publication
  • La France, un des principaux importateurs européens de déchets notifiés dans le cadre de la Convention de Bâle en 2016

     

    Ministère de la Transition écologique et solidaire (MTES). Commissariat général au développement durable (CGDD). Service de la donnée et des études statistiques (SDES), juin 2019. 46 p. (DataLab)

     

    En 2016, la France a importé 3,7 millions de tonnes et exporté 1,3 million de tonnes de déchets soumis à une procédure de notification préalable par la Convention de Bâle. L’objectif de celle-ci est de protéger la santé humaine et l’environnement contre les effets nocifs causés par les transferts transfrontières de ces déchets. Que ce soit au niveau français ou européen, ces mouvements transfrontières ont connu une croissance très importante depuis 15 ans. Toutefois, conformément au principe de proximité, les importations et exportations françaises impliquent rarement des pays situés en dehors des frontières européennes et plus de 85 % sont motivées par une valorisation.

     

Mis à jour le 9 octobre 2019 2019