• Publication
    Publication
  • Les écosystèmes marins des domaines bathyal et abyssal de nos côtes

     

    Fabri Marie-Claire ; Baudrier Jérôme ; Menot Lenaick ; Van den Beld Inge

    Institut Français de Recherche pour l'Exploitation de la Mer (Ifremer) ; Observatoire national de la mer et du littoral (ONML),

     

    L’exploitation des poissons et autres composants de la diversité biologique dans les mers profondes s’est généralisée mondialement depuis les 20 dernières années. Or les ressources biologiques ciblées et exploitées par la pêche profonde en haute mer possèdent des caractéristiques biologiques qui les rendent plus fragiles que les espèces qui vivent moins profondément (maturité tardive, croissance lente, espérance de vie longue, faible taux de mortalité naturelle, possibilité de ne pas frayer chaque année). Cette pêche profonde a par ailleurs des conséquences néfastes non encore quantifiées sur les communautés animales non ciblées par la pêche à cause des prises involontaires ou de l’impact des engins de pêche sur les grands fonds. Les habitats des milieux bathyaux et abyssaux doivent donc faire l’objet d’une attention particulière, rendue compliquée par la difficulté d’explorer ces milieux lointains.

     

Mis à jour le 9 décembre 2019 2019