• Publication
    Publication
  • Les émissions d’hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) - Archive 2018

     

    Commissariat général au développement durable (CGDD). Service de la donnée et des études statistiques (SDES)

    2018.

     

    Le secteur résidentiel, chauffage au bois principalement, contribue le plus aux émissions de HAP. Le benzo[a]pyrène (B[a]P) est considéré comme traceur du risque cancérigène pour la famille des HAP. En 2017, les concentrations de ce dernier sont inférieures à la norme pour la protection de la santé humaine, hormis sur deux sites de mesure.

     

Mis à jour le 11 décembre 2019 2019