• Publication
    Publication
  • Pertes et gaspillages alimentaires, l’état des lieux et leur gestion par étapes de la chaine alimentaire

     

    Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie (ADEME)

    mai 2016.

     

    Dans le cadre de sa mission de lutte contre le gaspillage alimentaire, l’ADEME a conduit une étude portant sur « l’état des lieux des pertes et gaspillages et de leur gestion par étapes de la chaîne alimentaire ». Cette étude est inédite, à plusieurs titres : en préambule, elle propose une définition des pertes et gaspillages s’appuyant sur les débats initiés dans le cadre du PACTE et la récente Loi contre le gaspillage alimentaire ; cette définition permet d’identifier les potentiels et les sources de progrès pour l’efficacité alimentaire de demain ; elle mesure le total des pertes et gaspillages générés sur 26 filières alimentaires représentant plus de 80 % des produits consommés en France et à chaque étape de la chaîne alimentaire. Elle précise la valeur commerciale théorique et l’impact carbone en t/CO2 de ces produits. Cette mesure globale, de laquelle ressort la part de chaque acteur, révèle non seulement que la « responsabilité » est partagée mais qu’il existe une interdépendance entre les acteurs à partir de l’examen des pratiques et comportements de chaque acteur, de l’effet « engrenage » des uns par rapport aux autres, elle identifie des leviers de progrès et met l’accent sur des initiatives de terrain individuelles ou collectives pouvant inspirer chacun.

     

Mis à jour le 26 novembre 2019 2019