Surface des milieux naturels suivant la distance à la mer

Chiffres-clés

Les zones humides, les surfaces en eau et les espaces naturels ouverts sont majoritaires à proximité de la mer. Les forêts et les prairies tiennent une place de plus en plus importante à mesure que l’on s’éloigne de la côte. En bord de mer, les espaces naturels occupent plus du 60 % du territoire en Méditerranée (Corse, Aude, Gard, Bouches-du-Rhône), en Gironde, dans les Landes et dans la Somme.

Pour l’ensemble du littoral métropolitain

Les espaces naturels pris en compte dans cet indicateur (prairies, forêts, milieux à végétation arbustive et/ou herbacée, espaces ouverts, sans ou avec peu de végétation, zones humides et surfaces en eau) occupent 46 % du territoire de la bande côtière des 10 km, soit un peu moins que la moyenne métropolitaine estimée à 51 %. La répartition des différents types d’espaces évolue en s’éloignant des côtes. Les milieux ouverts, les zones humides et les surfaces en eau sont nettement plus importants en bord de mer et leur part dans l’occupation du sol décroît à mesure que l’on s’éloigne de la côte. C’est l’inverse pour les forêts et les prairies.

Part de l’occupation du sol des différents espaces naturels suivant la distance à la mer

Analyse par façade maritime à moins de 500 m de la côte

La part de l’occupation du sol des espaces naturels à moins de 500 m de la mer est variable suivant les façades maritimes. Ils occupent un peu moins d’un tiers du territoire sur la façade Nord Atlantique - Manche Ouest et environ 60 % en Sud Atlantique et en Méditerranée.

Les prairies sont plus importantes sur la façade Manche Est – mer du Nord. Les milieux à végétation arbustive et/ou herbacée dominent sur le pourtour méditerranéen, tout particulièrement en Haute Corse et Corse du Sud où ils occupent respectivement 54 et 46 % du territoire. Les forêts sont nombreuses dans les Landes, la Gironde et l’Eure. Les espaces ouverts sont surtout présents au Sud de la France (Gironde, Landes, Aude, Gard et Bouches-du-Rhône).
Enfin, les eaux et zones humides sont plus nombreuses pour les départements allant de l’Aude aux Bouches-du Rhône, ainsi que pour la Somme et l’Eure où ce type d’occupation du sol représente plus 20 % du territoire littoral à moins de 500 m de la côte.

Part de l’occupation du sol des différents espaces naturels à moins de 500m de la côte par département

Pour aller plus loin

Informations sur l’indicateur

Territoires retenus : métropole
Source : UE-SDES, CORINE Land Cover, 2018.
Mise à jour : tous les six ans
Traitements de données et rédaction : MTES/SDES