L’examen des performances environnementales des États membres de l’OCDE

Fiches internationales

« Au début des années 1990, les gouvernements de l’OCDE ont fait passer de nombreuses lois environnementales et signé une multitude de déclarations et de traités internationaux. Des mécanismes devenaient nécessaires pour s’assurer que les gouvernements tenaient leurs promesses environnementales. Face à ce défi, les ministres de l’Environnement se sont adressés à l’OCDE pour qu’elle examine les performances environnementales de ses pays membres. Le programme des examens environnementaux a démarré en 1992 ».
(source OCDE)

Qu’est-ce que l’OCDE ?

« L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) est une organisation internationale qui œuvre pour la mise en place de politiques meilleures pour une vie meilleure.

Son objectif est de promouvoir des politiques publiques qui favorisent la prospérité, l’égalité des chances et le bien-être pour tous.

En étroite collaboration avec les pouvoirs publics, les acteurs économiques et sociaux ainsi que les représentants de la société civile, elle établit des normes internationales et propose des solutions fondées sur des données factuelles en réponse aux défis du monde d’aujourd’hui. De l’amélioration des performances économiques à la création d’emplois, de la promotion de systèmes éducatifs efficaces à la lutte contre l’évasion fiscale internationale, elle est un forum et un centre de connaissances uniques. Elle met des données, analyses et conseils sur les politiques publiques à la disposition des dirigeants tout en facilitant le partage d’expériences et de bonnes pratiques entre les pays et les acteurs du changement ».
(source OCDE)

Les examens des performances environnementales de la France

Depuis 1992, l’OCDE procède régulièrement à l’examen des performances de ses membres.

La France a fait l’objet de 2 examens de ses performances environnementales par l’OCDE :