La transition écologique et énergétique vise à concilier enjeux environnementaux et logique économique. Ainsi, de nouveaux métiers émergent et d’autres évoluent. Veiller à garantir un niveau de qualification des professionnels adéquat aux nouveaux besoins des entreprises est essentiel. Cette mutation a des répercussions tant sur le dispositif de formation initiale que sur celui de la formation continue pour les professionnels occupant déjà un emploi.