Le traitement des déchets des ménages

Fiches thématiques

Mode de traitement de déchets et de production de ressources, le recyclage, matière et organique, constitue en France l’un des sept piliers de l’économie circulaire. À l’inverse, l’élimination des déchets, par incinération ou stockage, est une source importante de pressions environnementales.

Traitement des déchets ménagers et assimilés

En dix ans, le volume de déchets ménagers et assimilés destiné au recyclage est passé de 27 % à 43 % en 2015. La loi du 12 juillet 2010 (loi Grenelle II) fixe deux objectifs : augmenter le recyclage des déchets ménagers et assimilés à hauteur de 35 % en 2012 et de 45 % en 2015. Si la première cible de 35 % de recyclage en 2012 a été atteinte, cela n’a pas été le cas de la deuxième.

En 2015, plus du tiers des déchets ménagers et assimilés est destiné à être incinéré. Cette part est en légère augmentation par rapport à 2007. À l’inverse, la part des déchets destinés à être stockés diminue nettement (- 39 % sur la période observée en reventilant les déchets dont la destination n’est pas précisée), mais représente encore 20 % du volume des déchets ménagers et assimilés.

Évolution de la destination des déchets ménagers et assimilés
Télécharger le fichier de données (Document Excel 16.4 ko) Afficher la version texte

Évolution de la destination des déchets ménagers et assimilés

Source : Ademe, enquête Collecte

Traitement : SDES, 2019

Recyclage des ordures ménagères et assimilées par département

À l’instar des volumes collectés par habitant, la part de valorisation des ordures ménagères et assimilées est très variable d’un département à l’autre. Dans sept départements, le taux de déchets orientés vers le recyclage dépasse les 55 % : Yonne, Deux-Sèvres, Maine-et-Loire, Côtes-d’Armor, Pyrénées-Atlantiques, Indre et Haute-Loire. Cette part est nettement plus faible (inférieure à 10 %) dans les départements d’Outre-mer et en Corse, ainsi que dans les Bouches-du-Rhône et la Seine-Saint-Denis.

Taux de recyclage des ordures ménagères et assimilés par département en 2015
Afficher la version texte

Taux de recyclage des ordures ménagères et assimilés par département en 2015

Note : le taux de recyclage représente les flux de déchets orientés vers le recyclage. Il ne représente pas le ratio de déchets ayant été valorisés.

Source : Ademe, enquête Collecte 2015

Traitement : SDES, 2019