Les sols métropolitains

Fiches thématiques

Les sols résultent de l’altération des roches par l’action conjuguée des climats successifs et des activités biologiques et humaines. Ce processus, appelé pédogenèse, aboutit à une différenciation verticale et spatiale des sols, qui se traduit par une sensibilité différente aux pressions environnementales.

Un sol sableux est généralement moins apte à piéger les pollutions et à protéger la ressource en eau, en raison de sa grande perméabilité. Par contre, un sol limoneux, en raison de sa capacité de stockage en eau, présente le plus souvent un grand intérêt pour la production agricole, mais également une plus grande sensibilité à l’érosion.

C’est pourquoi, la variété des facteurs à l’origine de la formation et de l’évolution des sols génère une forte diversité de leurs caractéristiques. Celles-ci concernent principalement la profondeur du sol, sa texture, sa pierrosité, sa teneur en eau, en minéraux et en éléments majeurs (azote, phosphore, potassium).

La diversité des sols en France métropolitaine

La grande variété des sols reflète avant tout la diversité géologique du pays. Elle génère des sols de couleurs, de texture (argile, sable, limon) et de consistances différentes. Les sols des roches calcaires du Bassin parisien et du Midi recouvrent environ un quart du territoire, tandis que les sols d’altération peu différenciés un peu moins d’un quart. Les sols des formations limoneuses, particulièrement fertiles, occupent un cinquième du territoire, notamment en Beauce, en Île-de-France et en Picardie. Les sols des matériaux sableux (7 %) se retrouvent dans les Landes ou en Sologne par exemple et les sols des matériaux argileux (11 %) dans le sud-ouest ou le nord-est. Enfin, les autres sols représentent 16 %.

Répartition des grands types de sols en France métropolitaine

Afficher la version texte

Répartition des grands types de sols en France métropolitaine

Source : Inra, BDGSF à 1/1 000 000, 1998

Traitements : SoeS, 2014

Répartition des grands types de sols en France métropolitaine, par région

Télécharger le fichier de données (Document Excel 30.7 ko) Afficher la version texte

Répartition des grands types de sols en France métropolitaine, par région

Source : Inra, BDGSF à 1/1 000 000, 1998

Traitements : SOeS, 2016

Thèmes

Mots clés