Les acteurs économiques, du citoyen à l’entreprise, sont amenés à utiliser quotidiennement des substances de synthèse pour l’exercice de leur activités quotidiennes, qu’elles soient professionnelles ou privées. Ces substances peuvent se disséminer dans l’environnement et affecter les écosystèmes et la santé humaine.